Actualités à propos de la recherche sur la maladie de Huntington. Expliqué simplement. Écrit par des scientifiques. Pour la communauté mondiale HD.

Cherchez-vous notre logo ? Vous pouvez télécharger notre logo et obtenir des informations sur la façon de l'utiliser sur page de partage

Sujet de l´article: Métabolisme

Sous un angle plus large : observation des symptômes non moteurs dans le cadre de la MH

Sous un angle plus large : observation des symptômes non moteurs dans le cadre de la MH

Melissa Christianson à la date 23 février 2016

Les descriptions courantes de la maladie de Huntington, ne mettant l’accent que sur les symptômes moteurs, brossent un tableau incomplet de la maladie réelle. La maladie de Huntington engendre à la fois des symptômes moteurs et non-moteurs qui, conjointement, affectent l’ensemble du corps. A présent, les scientifiques adoptent un angle plus large pour explorer cet ensemble complet de symptômes MH et déterminer comment ceux-ci pourraient être liés à la maladie.

Cette huile synthétique peut-elle aider à nourrir le cerveau dans le cadre de la maladie de Huntington ?

Cette huile synthétique peut-elle aider à nourrir le cerveau dans le cadre de la maladie de Huntington ?

Dr Jeff Carroll à la date 28 janvier 2015

Les cerveaux des patients MH semblent avoir des problèmes, ne produisant pas suffisamment d’énergie. Un apport d’énergie pourrait être utile dans le cadre de la maladie de Huntington, mais l’obtention d’un carburant supplémentaire dans le cerveau est difficile. Une nouvelle étude menée en France révèle qu’alimenter des patients MH avec un type particulier de matière grasse a amélioré les taux d’énergie de leurs cerveaux. Celle-ci ouvre la porte à de nouvelles études aux fins de tester si cette amélioration au niveau de l’énergie pourrait être utile pour les symptômes MH.

Arrêt prématuré de l’essai le plus vaste portant sur la créatine dans le cadre de la maladie de Huntington après une analyse de ‘futilité’.

Arrêt prématuré de l’essai le plus vaste portant sur la créatine dans le cadre de la maladie de Huntington après une analyse de ‘futilité’.

Dr Ed Wild à la date 7 novembre 2014

CREST-E, le plus vaste essai portant sur le complément alimentaire de créatine, a été arrêté de façon prématuré car une analyse précoce des résultats a montré qu’il n’y avait aucune possibilité réelle qu’il puisse aboutir à des résultats positifs. Celle-ci fournit des preuves convaincantes selon lesquelles la créatine ne ralentit pas la progression de la maladie de Huntington.

La créatine à des doses élevées ‘retarde-t-elle le début’ de la maladie de Huntington ?

La créatine à des doses élevées ‘retarde-t-elle le début’ de la maladie de Huntington ?

Dr Jeff Carroll à la date 28 février 2014

Les résultats d’une nouvelle étude, appelée PRECREST, menée pour savoir si la créatine, complément alimentaire, peut ralentir la progression de la maladie de Huntington, ont été récemment publiés. Unique, cette recherche avait pour objectif d’étudier les effets de la prise de créatine à des doses élevées chez les personnes porteuses de la mutation MH, mais sans symptômes clairs de la maladie.

L'agréable vérité : les cerveaux MH utilisent le sucre de manière différente

L'agréable vérité : les cerveaux MH utilisent le sucre de manière différente

Dr Jeff Carroll à la date 6 novembre 2013

Le cerveau est un organe très gourmand, mais consomme-t-il l’énergie de manière différente dans le cadre de la maladie de Huntington ? Une équipe, dirigée par David Eidelberg de l’Institut Feinstein pour la Recherche Médicale, a étudié les habitudes de consommation d’énergie dans le cerveau de personnes porteuses de la mutation MH. Des changements dans la quantité de sucre utilisée par le cerveau ont été observés avant même que celui-ci ne commence à changer physiquement, ce qui suggère que cela pourrait être une chose utile à suivre dans des essais cliniques.

Les modifications du foie observées chez les patients atteints de la maladie d'Huntington suggèrent que nous avons besoin de plus de recherches "corps entier"

Les modifications du foie observées chez les patients atteints de la maladie d'Huntington suggèrent que nous avons besoin de plus de recherches "corps entier"

Dr Jeff Carroll à la date 27 août 2013

Les patients atteints de la maladie de Huntington semblent avoir de nombreuses modifications en dehors de leur cerveau, mais celles-ci n’ont pas encore été étudiées dans le détail. De nouvelles preuves révèlent que les porteurs de la mutation responsable de la MH présentent des modifications de la fonction du foie avant même qu’ils ne développent des symptômes. Cette nouvelle découverte pourrait nous aider à comprendre les changements métaboliques rencontrés chez les patients de la MH et qui sont, à l’heure actuelle, peu compris et peu étudiés.

Un médicament contre la nausée qui aide des cellules portant la mutation résponsable de la MH

Un médicament contre la nausée qui aide des cellules portant la mutation résponsable de la MH

Dr Jeff Carroll à la date 31 août 2011

La connexion entre les niveaux d´énergie cellulaire et la MH est plus compliquée que l´on imaginait, mais ouvre une porte à plus large panel de traitements. Il semble que les médicaments ralentissant la production d´énergie peut sauver des cellules porteuses de la mutation MH.

Non seulement dans votre tête: des problèmes digestifs dans la maladie de Huntington

Non seulement dans votre tête: des problèmes digestifs dans la maladie de Huntington

Dr Jeff Carroll à la date 16 juillet 2011

La perte de poids est un symptôme fréquent dans la maladie de Huntington qui est resté inexpliquée. Maintenant, en étudiant le système digestif des souris HD - et en étant attentifs à leurs excréments - les chercheurs ont découvert un indice sur la perte de poids dans le HD.