Actualités à propos de la recherche sur la maladie de Huntington. Expliqué simplement. Écrit par des scientifiques. Pour la communauté mondiale HD.

Cherchez-vous notre logo ? Vous pouvez télécharger notre logo et obtenir des informations sur la façon de l'utiliser sur page de partage

Sujet de l´article: Ensemble du corps

Sous un angle plus large : observation des symptômes non moteurs dans le cadre de la MH

Sous un angle plus large : observation des symptômes non moteurs dans le cadre de la MH

Melissa Christianson à la date 23 février 2016

Les descriptions courantes de la maladie de Huntington, ne mettant l’accent que sur les symptômes moteurs, brossent un tableau incomplet de la maladie réelle. La maladie de Huntington engendre à la fois des symptômes moteurs et non-moteurs qui, conjointement, affectent l’ensemble du corps. A présent, les scientifiques adoptent un angle plus large pour explorer cet ensemble complet de symptômes MH et déterminer comment ceux-ci pourraient être liés à la maladie.

Est-ce que les problèmes musculaires peuvent expliquer les mouvements chez les patients atteints de la Maladie de Huntington.

Est-ce que les problèmes musculaires peuvent expliquer les mouvements chez les patients atteints de la Maladie de Huntington.

Dr Kurt Jensen à la date 24 septembre 2013

Un équilibre de particules électriquement chargées est nécessaire pour que les muscles puissent répondre de manière appropriée à un stimulus. Cependant, un rapport récent provenant d’un groupe de scientifiques de l’université Polytechnique de l’état de Californie conclue qu’une rupture de cet équilibre se produit dans la maladie de Huntington - entraînant une facilitation de la contraction des fibres musculaires chez les souris modèles de la MH.

Les modifications du foie observées chez les patients atteints de la maladie d'Huntington suggèrent que nous avons besoin de plus de recherches "corps entier"

Les modifications du foie observées chez les patients atteints de la maladie d'Huntington suggèrent que nous avons besoin de plus de recherches "corps entier"

Dr Jeff Carroll à la date 27 août 2013

Les patients atteints de la maladie de Huntington semblent avoir de nombreuses modifications en dehors de leur cerveau, mais celles-ci n’ont pas encore été étudiées dans le détail. De nouvelles preuves révèlent que les porteurs de la mutation responsable de la MH présentent des modifications de la fonction du foie avant même qu’ils ne développent des symptômes. Cette nouvelle découverte pourrait nous aider à comprendre les changements métaboliques rencontrés chez les patients de la MH et qui sont, à l’heure actuelle, peu compris et peu étudiés.