Actualités à propos de la recherche sur la maladie de Huntington. Expliqué simplement. Écrit par des scientifiques. Pour la communauté mondiale HD.

Cherchez-vous notre logo ? Vous pouvez télécharger notre logo et obtenir des informations sur la façon de l'utiliser sur page de partage

Sujet de l´article: Humain

A travers le regard d'un companion: changements d'humeur et de comportments au tout début de la MH

A travers le regard d'un companion: changements d'humeur et de comportments au tout début de la MH

Leora Fox à la date 2 mars 2016

La famille et les amis de personnes atteintes de la maladie de Huntington rapportent souvent avoir remarqué des changements de comportement bien avant que le diagnostic n'ait été posé. Pour mieux comprendre ces signes précocces, des chercheurs ont analysé les résultats d'un questionnaire psychologique addressé à des milliers de personnes atteintes de la MH et leurs companions. Ces derniers ont tendance à observer une détérioration des symptômes au cours du temps.

Sous un angle plus large : observation des symptômes non moteurs dans le cadre de la MH

Sous un angle plus large : observation des symptômes non moteurs dans le cadre de la MH

Melissa Christianson à la date 23 février 2016

Les descriptions courantes de la maladie de Huntington, ne mettant l’accent que sur les symptômes moteurs, brossent un tableau incomplet de la maladie réelle. La maladie de Huntington engendre à la fois des symptômes moteurs et non-moteurs qui, conjointement, affectent l’ensemble du corps. A présent, les scientifiques adoptent un angle plus large pour explorer cet ensemble complet de symptômes MH et déterminer comment ceux-ci pourraient être liés à la maladie.

Au-delà de l'illusion : les résultats de l'essai clinique sur la cystéamine

Au-delà de l'illusion : les résultats de l'essai clinique sur la cystéamine

Melissa Christianson à la date 2 janvier 2016

Au début du mois de décembre, la compagnie Raptor Pharmaceuticals a, dans le cadre de la maladie de Huntington, annoncé les résultats de l’essai clinique portant sur un médicament appelé cystéamine. Les gros titres dans les médias concernant cet essai sont excessifs et HDBuzz est donc là pour analyser ce que signifient réellement ces nouveaux résultats pour la communauté MH.

Décollage : Premières personnes traitées avec des médicaments de silençage génique !

Décollage : Premières personnes traitées avec des médicaments de silençage génique !

Dr Jeff Carroll à la date 28 octobre 2015

Une grande nouvelle aujourd’hui : des médicaments de silençage génique, ciblant le gène MH, ont été administrés avec succès chez les premiers patients MH. Ces braves volontaires sont les tout premiers patients à être traités avec des médicaments conçus pour s’attaquer à la cause profonde de la maladie de Huntington, une approche de traitement possédant un énorme potentiel. Qu’en est-il de cette nouvelle qui nous a tellement enthousiasmés ?

Un filtre défectueux ? Modifications vasculaires dans le cadre de la maladie de Huntington

Un filtre défectueux ? Modifications vasculaires dans le cadre de la maladie de Huntington

Melissa Christianson à la date 29 mai 2015

Dans la recherche liée à la maladie de Huntington, la mort des cellules du cerveau, entraînant les symptômes de cette maladie, volent la vedette. Mais de nouvelles recherches portant sur l’approvisionnement en sang du cerveau ont permis de découvrir des changements qui pourraient rendre plus difficile la lutte des cellules du cerveau contre la maladie.

L'accès au test génétique prédictif pour la maladie de Huntington est-il problématique?

L'accès au test génétique prédictif pour la maladie de Huntington est-il problématique?

Deepti Babu à la date 14 août 2014

L'accès au test génétique "prédictif" pour la maladie de Huntington est-il source de problèmes? Une étude de l'Université de Colombie Britannique suggère que c' est le cas, du moins au Canada. Nous nous penchons sur le problème et les solutions possibles.

L’étude TRACK-HD révèle des changements significatifs chez les porteurs pré-symptomatiques de la mutation de la MH et chez les patients.

L’étude TRACK-HD révèle des changements significatifs chez les porteurs pré-symptomatiques de la mutation de la MH et chez les patients.

Dr Jeff Carroll à la date 19 novembre 2013

TRACK-HD, est une étude d’observation des porteurs de la mutation de la MH dont les résultats obtenus la première année viennent d’être publiés. Les résultats montrent que de nombreux changements avérés peuvent être observés chez les patients de la MH en une seule année. Ceci pourrait être utile pour établir un plan d’action pour les essais cliniques de nouveaux traitements. L’imagerie cérébrale a été capable de voir clairement des changements causés par le gène MH muté.

L'agréable vérité : les cerveaux MH utilisent le sucre de manière différente

L'agréable vérité : les cerveaux MH utilisent le sucre de manière différente

Dr Jeff Carroll à la date 6 novembre 2013

Le cerveau est un organe très gourmand, mais consomme-t-il l’énergie de manière différente dans le cadre de la maladie de Huntington ? Une équipe, dirigée par David Eidelberg de l’Institut Feinstein pour la Recherche Médicale, a étudié les habitudes de consommation d’énergie dans le cerveau de personnes porteuses de la mutation MH. Des changements dans la quantité de sucre utilisée par le cerveau ont été observés avant même que celui-ci ne commence à changer physiquement, ce qui suggère que cela pourrait être une chose utile à suivre dans des essais cliniques.

Quelle bonne longueur ? Révision de la ‘zone grise’ de la maladie de Huntington

Quelle bonne longueur ? Révision de la ‘zone grise’ de la maladie de Huntington

Dr Ed Wild à la date 4 septembre 2013

Dans le cadre de la maladie de Huntington, le test génétique consiste à compter le nombre de CAGs au début du gène MH. Certains résultats sont dans une ‘zone grise’ – plus grande que la normale mais plus petite que la chaîne provoquant la MH. Or, en étudiant attentivement des personnes ayant des nombres de CAG dans la chaîne intermédiaire, l’étude PHAROS a constaté quelques différences subtiles s'agissant de l’humeur et du comportement. Ces résultats ne signifient pas que les nombres intermédiaires de CAG causent la MH, mais suggèrent que ceux-ci pourraient avoir des effets sur le cerveau, nécessitant d’être étudiés plus en détail.